OPQ

Votre ordonnance est terminée et votre pharmacien l’a déjà prolongée pour deux mois. Que faites-vous?

Prenez rendez-vous avec votre médecin! Votre pharmacien peut prolonger votre ordonnance plusieurs fois au maximum pour la durée de validité de votre ordonnance, sans dépasser un an. L’objectif de la prolongation est de ne pas interrompre votre traitement, en attendant de voir le médecin.

Après consultation, votre pharmacien peut-il refuser de prolonger et ajuster votre ordonnance, ou encore de vous prescrire un médicament?

Oui! Quelle que soit l’activité, ses décisions seront prises en fonction de la situation, toujours dans votre intérêt.

Pour combien de conditions mineures (problèmes de santé simples) votre pharmacien peut vous prescrire des médicaments?

Votre pharmacien peut vous prescrire des médicaments pour 12 conditions mineures (problèmes de santé simples) lorsque le diagnostic et le traitement sont connus, comme l’acné mineur, les aphtes buccaux, les douleurs menstruelles, l’érythème fessier, les hémorroïdes, etc.

Est-ce que le pharmacien peut poser un diagnostic?

Non! Votre pharmacien peut, néanmoins, vous prescrire un médicament pour certains des problèmes de santé simples lorsque votre médecin vous a déjà remis une ordonnance dans le passé (ex. : rhinite allergique, infection urinaire, etc.) ou lorsqu’aucun diagnostic n’est requis (ex. : contraception orale d’urgence, poux de tête, diarrhée du voyageur, etc.). Il est donc important de consulter régulièrement votre médecin.